Exposition "Sols fertiles et vies secrètes"

Les panneaux de l'exposition "Sols fertiles et vies secrètes" proposée par les jardiniers du Sénat du 11 au 24 septembre 2014 derniers sont disponbles ici.

Lire la suite

2015 : Année internationale des sols

2015 a été déclarée année internationale des sols par la FAO. A cette occasion, de nombreuses manifestations et publications ont lieu au niveau mondial, national, et également local. Plus d'information ICI...

Lire la suite

Espace des sciences : cycle de conférences sur le sol

Dans le cadre de l'année internationale des sols, l'Espace des Sciences a inscrit à son programme plusieurs conférences sur les sols, au cours de l'année 2015. Deux ont déjà eu lieu : 10 février...

Lire la suite

STRATEGIE D'ECHANTILLONNAGE

L’inventaire des cartes pédologiques préexistantes à Sols de Bretagne, à petite et moyenne échelle, montre qu’environ 55% de la superficie régionale ne dispose pas de telles cartes. Nous avons donc concentré notre effort de terrain dans ces zones non cartographiées.

La densité des observations est fixée par le Cahier des clauses techniques générales :
Tarière Edelman• un site décrit (sondage tarière) pour environ 400 ha,
• un site décrit et analysé (fosse pédologique) pour environ 4 000 ha.
Cette faible densité oblige à avoir une stratégie d’échantillonnage pertinente pour assurer une représentativité maximale aux points d’observation des sols. Les points de sondages sont positionnés à l’avance de manière à percevoir la plus grande variabilité au sein de chaque pédopaysage. Nous utilisons pour cela un Système d’Information Géographique, ce qui permet de superposer un grand nombre de couches d’information.
L’organisation des sols bretons est fortement influencée, à courte distance, par la topographie. Afin de prendre en compte cette variabilité, la plupart des sondages sont positionnés le long de transects, segments allant du sommet au cours d’eau, selon les pentes locales ou les discontinuités géologiques. Bien entendu, les sondages ne sont pas réalisés en pleine ville mais dans des endroits moins urbanisés et perturbés tels que les zones de cultures, les forêts, les friches… Des fosses pédologiques sont également réalisées en complément de ces sondages à la tarière. A cette occasion, des échantillons sont prélevés dans chaque horizon,  et des analyses sont réalisées dans un laboratoire agréé par le ministère en charge de l’Agriculture.

MISE EN OEUVRE ET BILAN DE LA CAMPAGNE DE TERRAIN

Fosses et sondages Les informations pédologiques ont été acquises au cours d’un important travail de terrain réparti sur 3 ans. La méthodologie a été tout d’abord testée et validée, de mars à septembre 2006, dans une zone test de plus de 800 km² à l’est du Morbihan. Dès octobre 2006, deux équipes de deux personnes chacune ont été constituées. La première, basée à Rennes, a cartographié le Morbihan et le nord de l’Ille-et-Vilaine ; la seconde, basée à Quimper, s’est concentrée sur le Finistère et l’Ouest du Morbihan. Les Côtes d’Armor ont été prospectées par la suite. Les mêmes opérateurs ont ainsi réalisé l’ensemble des travaux de terrain ce qui garantit l’homogénéité des descriptions.
Finalement, plus de 3000 sondages et 159 profils pédologiques ont été réalisés (carte ci-contre).

ZOOM SUR UNE APPLICATION DE SAISIE DES DESCRIPTIONS PEDOLOGIQUES

Les descriptions des sondages à la tarière ont la particularité, dans le cadre de Sols de Bretagne, d’alimenter la base de données nationale DoneSol. Jusqu’à fin 2006, une double saisie des informations pédologiques était nécessaire : sur les fiches papier au moment de la description sur le terrain puis via une interface web afin de les intégrer dans Donesol. De plus, nous avions fait le choix de renseigner un grand nombre d’informations relatives au milieu, aux horizons, aux propriétés du profil… La longueur de la saisie et les risques d’erreurs encourues par cette double saisie nous ont conduits à réfléchir à la saisie directe de ces informations sur le terrain.
Ecran ZonesolUn travail de collaboration avec le bureau d’étude SIGbea s’est engagé afin de développer une application de saisie directe des informations pédologiques sur le terrain. Cette application, nommée ZONESOL, est installée sur un pocket PC robuste, étanche, possédant une autonomie suffisante pour une journée entière. Elle répond à des contraintes ergonomiques fortes (taille de l’écran limitante), à un ordre de saisie des données spécifique, et permet de gérer des photographies.
Concrètement, à chaque sondage, nous enregistrons la position GPS du point et un formulaire de saisie lui est automatiquement relié. Une navigation par onglet nous permet de  compléter successivement les mêmes critères que ceux saisis auparavant sur les fiches papier, au format DoneSol (exemple de l’onglet « horizon» ci-contre). Les erreurs de saisies sont diminuées car tout le processus est normalisé et, à l’usage, le temps global de description et de saisie est diminué. Dès le soir même, nous récupérons les données dans notre Système d’Information Géographique, et avons ainsi accès à la base de données immédiatement. Autre avantage de cet outil : nous sommes désormais indépendants des aléas climatiques !

En savoir plus : comment décrit-on un sol?


Retour à la démarche