Résultats synthétiques

RICHESSE TAXONOMIQUE

Le programme RMQS BioDiv Bretagne a permis d’identifier la présence de 48 familles de nématodes sachant que 16 familles étant en moyenne retrouvées sur un site. La détermination des collemboles a été conduite, dans la mesure du possible, jusqu’au niveau spécifique ; Ainsi, 67 espèces de collemboles ont été inventoriées en Bretagne. Enfin, 23 espèces lombriciennes ont été identifiées sur les sites RMQS BioDiv, correspondant à 29 taxons (niveau infra-spécifique i.e. la variété) avec 8 taxons présents en moyenne par site.

 

Famille Genre Espèces
Nématodes 48 86 210
Collemboles 14 33 67
Lombriciens 1 8 23

Richesse taxonomique inventoriée par groupe biologique sur l'ensemble des 109 sites RMQS BioDiv bretons

 

PARAMETRES BIOLOGIQUES ET USAGES DES SOLS


Les abondances de nématodes, de collemboles et de macrofaune différent très peu quel que soit le type d’occupation des sols. A l’inverse, les valeurs de biomasse microbienne ou les abondances des nématodes phytoparasitaires, d’acariens ou de lombriciens sont caractéristiques des 3 occupations de sols étudiées.

Ainsi, comme le montre le diagramme ci-dessous:

i) les sites forestiers sont caractérisés par la biomasse microbienne et l’abondance d’acariens les plus élevées, alors que les abondances lombriciennes y sont les plus faibles ;

ii) les sites prairiaux présentent les abondances lombriciennes et de nématodes phytoparasites les plus élevées ;

iii) les sites en grandes cultures sont caractérisés par les biomasses microbiennes les plus faibles.

 

Diagramme en étoile

Diagramme étoile comparant les valeurs de paramètres biologiques en fonction de l’occupation des sols

 

A TELECHARGER : Synthèse générale du programme d'inventaire de la biodiversité des sols (RMQS BioDiv Bretagne)

Imprimer